Running

Préparation Trail de Vulcain (21km) : Entrainement en côte

9 décembre 2015 - 0 mot doux

Séance d’entrainement en côte, ça fait mal mais cela est indispensable pour préparer vos courses natures et Trail.

trail entrainement en côte

 

Hum, c’est bon les endorphines !

Travailler pour soi et à la maison, apporte quelques avantages comme : pouvoir commencer sa journée par un peu de sport. Gavée d’endorphine, je suis plus opérationnelle ! L’endorphine est l’hormone du plaisir, un antistress naturel. Elle est sécrétée par notre cerveau après avoir fait du sport et notamment de la course à pied. Vous croyez quoi ?

entrainement en côte
Que l’on aime juste souffrir, transpirer et qu’on y prend du plaisir, maso que nous sommes. Bon d’accord,  il y a un peu de ça. Mais ce que l’on préfère c’est l’après footing !  Cet état de béatitude que l’on ressent. Eh oui, le running est addictif et le runner un drogué.

 

Entrainement en côte

Ce matin, après dépôt des 3 monstres à l’école, je suis partie rejoindre des membres du groupe Footing Vichy (billet à lire), nous sommes allés du côté d’Abrest (03), pour taquiner une côte. Pour tout vous dire, je me suis inscrite pour participer au Trail de Vulcain, le 06 mars prochain. Cette course se déroule à Volvic en plein cœur du Parc des Volcans d’Auvergne. J’ai choisi de faire le parcours de 21km avec un dénivelé de 750 m positif. Enfin, quand je dis « choisi », c’est un peu exagéré car les autres distances sont de 42 km et 72 km, et là clairement je n’ai pas le niveau.

Pour pouvoir appréhender cette épreuve, j’ai 3 mois pour me préparer. Car je suis fâchée avec les côtes et les descentes et autant dire que dans un trail, des côtes et des descentes, il n’y a que ça. Je pars donc avec un sacré handicap. C’est pourquoi, ma marge de progression ne peut être que spectaculaire !

Voici quelques photos de mon escapade matinale :

 

Bonne journée à vous !

Abonnez-vous

Vous allez aussi aimer

0 mot doux

Discutons-en